[NC-16]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rina... Juste Rina...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rina

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Rina... Juste Rina...   Lun 17 Sep - 6:57

    MIROIR MIROIR DIS MOI QUE JE SUIS MAGNIFIQUE


    "RINA"
    "GROUPE"

    » Age: 19 ans (à partir de sa transformation en Akuma)

    » lieu de naissance: Etats Unis

    » Nationalité: Américaine

    » Sexe: Féminin

    » Alignement : Bon

    » Grade :

    » Race : Akuma Modifiée

    » Niveau(akuma)/:deux!!

    MA VIE ? UN ROMAN QUE J’ECRIRAI UN JOUR.


    Description physique : Rina est mignonne. Bien qu’elle paraisse plus jeune que son âge, elle à portant des jolies petites formes qu’elle ose montrer sans en faire tout un plan. Ses cheveux sont si blonds que parfois on les croirait blanc. Souvent habillée d’une jupe d’écolière et d’un demi t-shirt trop large, elle se fiche de son look et de son apparence. Ses cheveux d’ailleurs sont très peu soignés et de nombreux nœud s’y sont fait, lui donnant un air sauvage. Alors qu’elle parait fragile, elle est pourtant assez forte physiquement et peu porter jusqu’à cinq fois son poids (= 200kg) Ses yeux ont la couleur de l’abysse et sa voix est enchanteresse.

    Description morale : Rina est plutôt dépendante. Elle craint le noir et le froid qui lui rappel trop sa mort. Elle désir oublier et pour cela, elle ne se laisse pas une seconde de répits, elle parle beaucoup et parfois pour ne rien dire, c’est une adepte des monologues et propose parfois des jeux absurdes pour ne pas succomber à l’ennui. Sinon, la demoiselle sourit et fait confiance assez facilement. Elle suivra n’importe qui s’il à une bonne raison et ne refusera pas de prêter main forte à qui que ce soit.

    Histoire : Tout est flou autour de moi, noir et froid. Perdue et seule j’avance sans voir où mes pieds se posent. Tant pis si je chute, je me relèverais en espérant voir de la lumière et sentir la chaleur d’un ailleurs. Je ne me souviens que de certaines choses. La plus part, j’aurais préféré qu’elles fassent partie de mon amnésie. Mon corps me fait souffrir, j’ai faim, j’ai soif et je souffre de la solitude.

    J’étais si heureuse pourtant.

    J’étais si heureuse lorsque Jack m’avait demandé en mariage sur cette grande place. Les pigeons s’étaient envolés lorsque je lui avais sauté dans les bras en lui hurlant que je le voulais, lui, sa bague, son âme, son amour. Je lui vouais toute mon existence et nous allions nous marier. Fonder une famille... Etre heureux. Et quoi de plus heureux que ma meilleure amie à mon mariage ? Lola allait être ma demoiselle d’honneur, elle me l’avait promit. J’attendais ce moment avec tant d’impatience ! Le bonheur était au creux de mes mains alors. Je n’aurais pas dû le laisser s’échapper... Car le bonheur est comme un oiseau craintif, si nous desserrons l’étreinte trop grand, il s’envole pour ne jamais revenir. Le bonheur est infidèle alors que moi, je voulais promettre à mon fiancé d’être à lui pour toujours.

    Il faisait nuit. Et j’avais décidé de passer rendre visite à Lola, ma meilleure amie, ma sœur de cœur. Je me souviens un peu. Je toquais à la porte de chez elle lorsque le bruit des roues d’une diligence sur les pavés se fit entendre. On percuta la rambarde et... Je pu voir une dernière fois le visage de Lola par la fenêtre. La pauvre, elle avait l’air horrifiée. J’aurais peut-être dû l’être, car quelques secondes plus tard, seul le vide m’entourait et je m’y sentais déjà comme chez moi. Perdre l’envie, la passion et la volonté de vivre, la résignation est si simple lorsque la mort nous embrasse. Le froid et le noir sont alors nos compagnons pour toujours. Comme l’amour. J’avais perdu Jack, Lola, mes parents, mes amis... J’étais simplement morte dû à une diligence mal contrôlée. C’était un peu triste. J’aurais peut être versé une larme si j’avais su que ce serait la dernière.

    Mais le destin prend parfois des routes étranges et inattendues.

    Et j’en fus la chanceuse victime.

    Sur un ordre venu d’un autre monde, je me réveillais, comme d’un long sommeil. Je quittais le froid de la terre pour la chaleur de la vie. Mais j’étais morte. A mes pieds, Lola avaient ses joues humides de larmes. J’observais alors autour de moi. Un simple cimetière. Mon nom sur une tombe. Ho, j’étais vraiment morte alors... Je voulu m’approcher de mon amie et la serrer dans mes bras, pour sécher ses larmes, mais une force invisible m’en empêchait, comme si toute volonté avait quitté mon âme.

    Je ne compris qu’après que ma seconde vie aurait un prix. Le compte Millénaire : Voilà comment il s’appelait. Et j’étais devenue son esclave, sa chose. Et rien en ce monde ne m’aurait permit de lui désobéir, même lorsqu’il m’obligea à tuée Lola et d’entrer dans son corps abandonné. Tellement de douleur. Le mal, la souffrance. Tout cela faisait maintenant partie de moi. Pourquoi avait-elle fait cela ? Pourquoi Lola... POURQUOI ! ? N’avait-elle pas pensé que j’aurais pu souffrir de cette situation ? Avait-elle seulement pensé et imaginé ce qu’il se passerait ? Une seule chose était sûre, ma mémoire ma laissa oublier, peu à peu.

    Rapidement je me rendis compte que j’étais mariée, comme prévue, mais à autre chose qu’a mon précieux Jack. La mort était devenue ma compagne. Je vivais en sa compagnie, et pour qu’elle reste près de moi je tuais, écrabouillant, aspirant la vitalité de chaque être vivant. Ma faim me consumait, la mort n’attendait qu’un faux pas de ma part... Les exorcistes aussi.

    Mais un jour... Un jour, un seul, on me laissa le choix. Apparu aussi soudainement que celui qui m’avait rendu aussi docile qu’une marionnette, il me proposa de ne plus obéir, de devenir comme une hors-la-loi, mais avec une conscience. Il ne me fallut pas longtemps pour accepter. C’était accepter ou mourir. Marian Cross, voilà comment s’appelait mon sauveur. Il me brisa, il brisa ce que j’étais pour me reconstruire à son image. L’appel de la mort n’était plus qu’un murmure dans le vent et avec l’apparence de me précieuse Lola, je voulais faire le bien. Je me battis alors avec acharnement contre celui qui avait fait de moi une tueuse sanguinaire pendant une dizaine d’année et puis Marian tomba dans son combat contre les Noahs. Sans expliquer la raison, j’étais triste. Cette tristesse ne pus se métamorphoser en larmes alors mon cœur inexistant laissa sa place à la pierre. Pierre dont je pris l’apparence. Indestructible de l’extérieur, survivant à l’intérieur. Comme dans un profond sommeil, inconsciemment, j’attendais de mourir.

    Mais les Akumas ne peuvent mourir à cause d’un trop long sommeil.

    J’étais prisonnière de ma propre tristesse et je fini par oublier que j’aurais pu vivre.

    J’oubliais jusqu'à ce jour. Un rayon de soleil avait réussit à percer ma carapace de pierre. Et voilà que je me réveillais. J’étais souffrante. Je ne pouvais me servir de mes jambes. Et le froid et le noir me faisaient peur. Me font peur... j’ai peur. Que quelqu’un me tende la main. Pourquoi me suis-je réveillée ? Laissez-moi retourner à mon sommeil. Je veux oublier. Je voudrais oublier ce qu’aujourd’hui je me repasse en boucle dans la tête. Un passé perdu et un avenir inexistant. Que vais-je devenir ? Moi ? Une Akuma modifiée et perdue aux yeux de tous ? Que quelqu’un me trouve, que quelqu’un m’aide... Que quelqu’un m’achève. Je ne demande rien de plus et offrirait une chanson à celui ou celle qui voudrait bien m’entendre...


    Inventaire : Simplement ses vêtements

    Pouvoirs : Est capable de ralentir le temps rien qu’en chantant et ses cheveux peuvent rapidement être aussi coupant que du rasoir.

    Points particuliers : A souvent une sucette dans la bouche et adore offrir des sucreries ainsi que chanter (sans pour autant utiliser son pouvoir)

    ET L’AUTRE LA, IL FAIT LA DECO ?


    PseudoAm@nda
    Age & Sexe20 ans et de sexe féminin
    Mutli-Comptes : nope
    Comment as-tu découvert le forum:Par le fondateur !!
    Quelque chose à redire?:Simplement que je m’aime *o*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Rina le Lun 24 Sep - 6:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsu Hataki
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Rina... Juste Rina...   Lun 17 Sep - 7:01

je veux bien validé mais je préviens qu'à mon contact tu ne pourras pas refuser mes ordres ♥

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgrayapocalyptic.forumgratuit.be
Rina

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Rina... Juste Rina...   Lun 17 Sep - 7:08

D'accord monsieur *o*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rina... Juste Rina...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rina... Juste Rina...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rina
» Moon Satoshi & Abe Rina
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray apocalyptic :: Accueil :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: